Retour sur la venue en juin de J.Rifkin en Nord-Pas de Calais : deux jours intenses à la rencontre des territoires et des projets soulevés par la démarche Troisième Révolution Industrielle en Nord-Pas de Calais.

Première journée : A l’initiative de Damien Carême, Vice-Président de la Communauté Urbaine de Dunkerque et en présence de Patrice Vergriete, Président de cette institution, nous avons rencontrés un territoire mobilisé autour de l’avenir de son port et de l’efficacité énergétique de ses entreprises industrielles. L’enjeu est colossal sur ce territoire au regard des importantes émissions de gaz à effet de serre et aux factures énergétiques d’une industrie qui doit rester compétitive à l’échelle mondiale (un participant a évoqué une facture de 100 millions d’euros par an).

Ici article parue sur France 3 Nord-Pas de Calais

Diapositive1

Après cette matinée passionnante, nous avons fait un point sur l’avancée du grand plan régional de rénovation thermique des logements dit plan 100 000 logements. Avec la création d’une société d’économie mixte celui-ci acte une nouvelle étape dans le nombre de logements rénovés par an tout en garantissant la qualité et l’efficacité de la rénovation.
Puis, la journée s’est conclue sur les financements mobilisés dans le cadre de notre démarche. Au delà des points classiques liés aux financements européens, contrat de plan état région et la création d’un instrument d’ingénierie financière (en partenariat avec la BEI) appelé fonds de fonds, j’ai été surpris par les sommes déjà récoltées par le livret d’épargne populaire ouvert en janvier 2015. Cinq millions d’euros, Une épargne populaire dédiée aux projets régionaux. Quelle réussite!

Notre deuxième journée : elle était consacrée à plusieurs projets emblématiques. Autour du nouvel hôpital de Lens, de la démarche Université zéro carbone portée par le conseil régional, les sept universités de la région, avec l’ambition d’engager 150 000 étudiants. Mais aussi de la mutation de nos lycées vers des smart lycées (efficacité énergétique, numérique, participation des lycéens..). Et enfin autour de la biosphère valley. Derrière ce concept rifkinien un peu curieux se cache la dynamique Euralens, qui, avec les acteurs du bassin minier partent à la reconquête de son territoire et de ses habitants. Revalorisation des friches industrielles, rénovation des cités minières, révélation des paysages (passer de l’archipel noir à l’archipel vert), développement de l’emploi notamment autour du Louvre Lens, culture pour tous et implication des habitants entre autres choses.

Une fois de plus J.Rifkin a été impressionné. Une fois de plus le dialogue croisé a été riche d’enseignements et de contacts. Une fois de plus il a porté dès le lendemain dans ces rendez vous parisiens la bonne parole. Celle d’un Nord-Pas de Calais engagé dans la TRI, dans les actes comme dans les résultats. Oui l’avenir à une région : le Nord-Pas de Calais!

Publicités

1 Response to “Retour sur la venue en juin de J.Rifkin en Nord-Pas de Calais : deux jours intenses à la rencontre des territoires et des projets soulevés par la démarche Troisième Révolution Industrielle en Nord-Pas de Calais.”



  1. 1 qui sommes nous Rétrolien sur mars 18, 2016 à 11:16

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Jean François CARON

Maire de Loos en Gohelle

Rejoignez 3 233 autres abonnés

suivez moi sur twitter

Archives


%d blogueurs aiment cette page :