Dans ces moments où chacun est au four et au moulin pour préparer les municipales, Raphaël Lluch, un militant de toujours, nous a quitté.

Sa vie a été un long combat, il a perdu celui contre le cancer qui le rongeait depuis une dizaine d’années.

Raphaël était de ces militants totalement engagés, totalement désintéressés, capable de construire des compromis majoritaires, mais ne lâchant jamais la bride sur le terrain des valeurs et de l’éthique.
Il a milité ses premières années au PC, et fut un ardent acteur (avec son copain Gérard Mlekucz) de l’éducation permanente, de l’éducation populaire. Dans le secteur de Sallaumines, Noyelles, Méricourt, il était (dans la lignée de Bertrand Schwartz) de ceux qui ont accompagné les milieux ouvriers, et en particulier les mineurs immigrés et leurs épouses venus pour travailler au fond de la mine, pour leur émancipation, leur alphabétisation.
En désaccord profond avec les dérives du système communiste à l’Est, il a ensuite rejoint les Verts, lui qui avec Josiane son épouse elle aussi très engagée, était un fidèle des premiers produits bio…

Dans le Bassin minier, il ne passait pas inaperçu ! Il était brillant, radical, mais aussi avec un sens extraordinaire du militantisme. Il a mené de beaux combats à Noyelles-sous-lens, fut adjoint au maire et a mené une liste autonome verte, mais la confusion politique dans cette ville l’ont empêché d’avoir de plus fortes responsabilités, malgré ses capacités.
Il a fait partie des pionniers avec qui j’ai lancé l’aventure du bassin minier à L’Unesco. Fondateur du premier club BMU, il était vice président de l’association, chargé de la mobilisation des clubs, de la population. Sa vigilance était extrème pour que le dossier ne devienne pas un enjeu d’experts, mais bien un dossier où les mineurs et leurs familles auraient toute leur place.

Malgré son cancer, il a milité jusqu’au bout de ses forces.
Son exemple doit continuer longtemps, très longtemps à nous guider.
Et Salut à son épouse, Josiane, qui affronte cette terrible épreuve.

Publicités

0 Responses to “Dans ces moments où chacun est au four et au moulin pour préparer les municipales, Raphaël Lluch, un militant de toujours, nous a quitté.”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Jean François CARON

Maire de Loos en Gohelle

Rejoignez 3 233 autres abonnés

suivez moi sur twitter

Archives


%d blogueurs aiment cette page :