Une journée de formation à Loos «qui redonne de l’energie»

Une mobilisation associative pour défendre la candidature de l’UNESCO Patricia Andriot, Vice Présidente Région Champagne-Ardenne en charge de l’ESS, revient sur sa journée de formation à Loos-en-Gohelle, organisée par le CEDIS, sur la méthodologie de conduite du changement :

Une étoile et des cailloux blancs…. Ou une écharpe pour le terril….Voyage au pays de Loos-en-Gohelle.

Une mobilisation associative pour défendre la candidature de l'UNESCO

Une mobilisation associative pour défendre la candidature de l’UNESCO

L'église de Loos en Gohelle couverte de panneaux photovoltaiques

L’église de Loos en Gohelle couverte de panneaux photovoltaiques

Nous étions ce samedi 15 février avec Claire Lelièvre, en journée de formation-échange animée pas JF Caron, à Loos-en-Gohelle, site de référence chez tous les écolos (mentionné dans le livre « ils l’ont fait et ça marche,…. « )

Journée de formation, d’échanges et de débat qui a permis de comprendre et de voir le processus en cours dans cette commune de 7000 habitants. Territoire modelé par une histoire minière ( site des terrils les plus hauts d’Europe classés à l’Unesco ) qui a géré un héritage post industriel synonyme de désastre économique et environnemental, territoire marqué par un paternalisme fort, par un population tentée de tourner la page de l’histoire minière , qui a finalement misé sur la valorisation de cette histoire pour se transformer aujourd’hui en ville de référence en matière de développement durable au niveau national comme européen.

Loos en Gohelle caractérise en quelque sorte avec quelques années d’avance la mutation économique à laquelle toute la société se trouve progressivement confrontée.

Des résultats d’abord : plus de 700 logements réhabilités selon une logique de durabilité, une implantation d’un pôle de compétitivité sur l’économie circulaire (le seul de France) , un cluster de recherche sur l’analyse des cycles de produits en fin de vie, 15 km de ceinture verte, des repas de restauration collective issus de l’agriculture locale, une toiture de l’Eglise couverte de panneaux photo-voltaiques, un doublement du nombre d’associations de la commune en 12 ans, une notoriété nationale et internationale de la commune sur ses réalisations en matière de transition écologique de l’économie , des emplois récrées de manière significative, une fierté et une dignité retrouvée pour la population…

Alors comment expliquer ce processus de réussite ?
Car il s’agit bien d’un processus, de la mise en dynamique d’un territoire, et d’une revitalisation économique qui est partie d’une réponse aux besoins des gens…partir de l’insalubrité des logements, de la nécessaire protection des captages d’eau, pour ne citer que quelques exemples et voir comment améliorer cela, domaine par domaine travailler avec des acteurs du logements pour mettre en place diverses expérimentations d’habitats durables (Chénelet etc,,,,), travailler une mobilité de proximité douce, …. pour cela, à partir du plan d’occupation des sols, l’équipe municipale à propose un projet de ville de territoire, a partir de l’histoire de ce même territoire …

Mais au delà des différents projets conduits pour répondre aux besoins des habitants, (protection de l’eau, Le logement, l’alimentation, ….) , le processus de Loos a misé sur la reconstruction d’un imaginaire, qui a permis de dépasser le déni faisant suite à l’effondrement de l’industrie minière, et ce avec une méthode participative. Expérimenter, évaluer, généraliser peut caractériser la méthode appliquée, … Mais au delà de la conduite de ces projets précis, la réussite repose sur une mobilisation pour ne pas dire une émancipation de la population. Implication systématique, dynamique culturelle et associative qui a permis d’oser la reconquête de son territoire, de son histoire.

Bien sûr, tout ce processus n’est pas aussi simple qu’un conte de fée et les difficultés, freins et les limites à contourner existent.
Citons en quelques uns :
– La faiblesse financière des pouvoirs publics, qui complique l’innovation, une lutte permanente contre des idées reçues, le fatalisme, les évidences soit disant indépassables, une certaine forme de pensée unique, un territoire en déficit des valeurs écologiques et peu convaincu du pari développement durable, un déficit de créativité et d’entrepreneuriat dans la culture locale liée à l’histoire sociologique du lieu, des priorités avant tout structurelles sur le hard plutôt que sur le soft…, une surcharge chronique des élus et des équipes qui pèse et qui essouffle ….

Mais delà de ces difficultés, cette réussite amène un certain nombre de constats qui font réfléchir sur ce qui peut se faire ailleurs : la confrontation au réel, qui signifie de partir de la société telle qu’elle est .., en impliquant les individus pour partie de leur préoccupations concrètes, le pas de temps qui ne peut être que long, installer les choses dans la durée, traiter la question du sens…, oser vouloir ré enchanter le monde (l’étoile) par la stratégie des petits pas (les cailloux blancs) , en se redonnant de la fierté en repartant de l’histoire de son territoire (l’écharpe du terril)

Tout en ne perdant pas de vue qu’une initiative, c’est une désobéissance qui a réussi…

Bref, une journée qui redonne de l’énergie … Loos est un vrai message d’espoir, en ces temps de dubitativité sur l’utilité du politique …

Publicités

1 Response to “Une journée de formation à Loos «qui redonne de l’energie»”


  1. 1 jean-charles Martinet février 24, 2014 à 4:10

    bonjour et merci pour ces informations qui sont toujours des incitations et des encouragements continuer nos efforts l o nous sommes; Pascal Canfin sera Samedi prochain Arras pour un « speed-dating » sur les municipales au Caf de la Paix-en face de la gare- 11h; ce serait une joie de vous y retrouver- vous connaissez le chemin- et voquer aussi comment s’unir pour dvelopper encore et encore toutes ces impulsions dans la rgion, et continuer l’cho suscit aussi par la venue de Pierre Rabhi Samedi au Channel, magnifique centre culturel de Calais o il fut longuement applaudi par 850 personnes…. Au grand plaisir de vous revoir


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Jean François CARON

Maire de Loos en Gohelle

Rejoignez 3 233 autres abonnés

Articles les plus consultés

suivez moi sur twitter

Archives


%d blogueurs aiment cette page :