Co pilote avec Philippe Vasseur (Président de la CCIR) de la démarche « Troisième Révolution Industrielle » initiée par le Conseil Régional Nord-Pas de Calais et la CCIR,

nous sortons d’un séminaire de travail avec Jeremy Rifkin, prospectiviste américain (conseiller de l’Europe, de l’Allemagne), pour la co construction d’une feuille de route engageant notre région dans cette démarche en partant de nos acquis et de notre vision.

Dans les enseignements (voir mot précédent dans mon blog), nous retenons notamment l’importance de partir du besoin, de l’usage (La mise en œuvre et en synergie des cinq piliers de la troisième révolution industrielle ne peut pas être en effet que technologique).

Nous avons également identifiées l’importance des parties prenantes et de l’agencement des acteurs pour favoriser la mise en actes des propositions présentées à la fin de la mission en octobre.

Je ne peux que faire le parallèle avec la démarche de transformation écologique et sociale que nous menons en région depuis 2010 car elle comporte des finalités et des éléments de méthodes pour écrire la suite. J’ai donc eu envie de vous les (re)présenter, ainsi que les opérations de développement sur lesquelles nous nous appuyons pour assoir notre expérimentation.

La Transformation Ecologique et Sociale de la Région vise à éclairer un nouveau modèle de développement, basé sur la co construction et la co production de biens communs, seul garant d’un développement écologique, sociale et économique soutenable. Pour cela elle s’appuie sur neuf opérations de développements qui se cristallisent autour d’enjeux identifiés par les acteurs d’un territoire et de pouvoirs publics. Le traitement des enjeux est porté par un collectif comprenant des parties prenantes, c’est à dire les personnes concernées, confrontées à une menace ou une opportunité ou celles pouvant être impactées par la résolution du problème. On établit ensuite une cartographie des acteurs, des externalités positives ou négatives et des complémentarités stratégiques, avec la nécessité de ré agencer les acteurs au regard des intérêts individuels et collectifs. Le tout faisant l’objet d’une évaluation.

Retrouvez ci-dessous quelques éléments de philosophie de méthodes (les biens communs, les parties prenantes) puis tous les quinze jours une opération de développement à découvrir.

N’hésitez pas à débattre avec moi sur le sujet.

La Transformation Ecologique et Sociale de la Région

Les Biens communs

La mobilisation des parties prenantes

Publicités

0 Responses to “Co pilote avec Philippe Vasseur (Président de la CCIR) de la démarche « Troisième Révolution Industrielle » initiée par le Conseil Régional Nord-Pas de Calais et la CCIR,”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Jean François CARON

Maire de Loos en Gohelle

Rejoignez 3 233 autres abonnés

suivez moi sur twitter

Archives


%d blogueurs aiment cette page :