Embrun 2012

Ouf, fini ! Journée galère dès le début, 6h du matin, nuit, ça frotte beaucoup dans l’eau, j’ai du boire 2 ou 3 litres du lac ! 1h03 dans l’eau pour les 3800 mètres.

Dès la première cote, je sens que j’ai pas de jambes, ça va durer jusqu’au bout comme ça.

L’izoard c’est affreux, je manque deux fois de vomir et d’abandonner.
Retour dans la chaleur et face au vent.

Marathon avec douleurs abdominales comme d’habitude. Rien mangé, rien ne passe. Je m’allonge 10′ dans un camping pour laisser passer les crises abdominales.

35 degrés et quasi tout en plein soleil c’est VRAIMENT très dur.

Le sport apprend l’humilité !

Voila fin dans la nuit, en 15h40 a peu près. Mon plus mauvais temps en 4 participations. Mais je n’ai pas abandonné !

Publicités

3 Responses to “Embrun 2012”


  1. 1 Isabelle TONDELIER août 16, 2012 à 8:16

    « gagner ce n’est pas finir en première position. Ce n’est pas battre
    les autres. Gagner c’est se vaincre soi‐même… » Killian Jornet
    BRAVO!!!!!!

  2. 2 decorte août 16, 2012 à 8:19

    bravo en effet sport de souffrance et d humilite et de valeurs…..proche de la nature….mais quel mental il faut….je comprends que le 11/19 soit inscrit au pat de l unesco….et vive le trail des terrils de loos.

  3. 3 GRZEDA août 17, 2012 à 5:49

    Bravo, participer est beau et le terminer encore plus beau…


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Jean François CARON

Maire de Loos en Gohelle

Rejoignez 3 166 autres abonnés

suivez moi sur twitter

Archives


%d blogueurs aiment cette page :