Retour sur la cérémonie des voeux en mairie

Ce vendredi, nous avons partagé un moment d’échange et de convivialité.

Ci joints les quelques mots que j’ai prononcés à cette occasion.

Bonjour à toutes et à tous !

Chaque année, un thème. LES JEUNES.

Pourquoi ?

Etre jeune, c’est pas simple. Ca ne l’a jamais été : Galibot….

Mais, dans la période très particulière que nous vivons, dans ce changement de civilisation où la puissance d’action va jusqu’à remettre en cause l’humanité.

Une des conséquences c’est le changement imposé à la jeunesse.

Là où, avant, chaque génération, c’était un pas en avant, aujourd’hui, c’est de la régression.

Quelques illustrations :

Dans le chômage de masse voulu par notre ensemble capitaliste, la jeunesse est une variable d’ajustement.
Chômage record, baisse des salaires, développement du travail quasi gratuit (stages) précarité (CDD…)
Et en conséquence : nouvelle pauvreté de la jeunesse, problèmes de santé et d’accès aux soins.

On observe donc en conséquence :

– Un déclassement scolaire, avec accentuation de différence de niveau,
– Une régression sur les droits sociaux actuels et à venir, leur développement humain aujourd’hui, leur capacité à élever leurs enfants demain, leurs retraites après demain.

Dans ces conditions

Comment trouver :

Un boulot ?
Un logement ?
Se marier ?

Il s’ensuit une colère, une haine qui se détecte clairement dans la jeunesse de 2011 ?

Alors, évidemment, on peut comprendre que la jeunesse soit révoltée, c’est même plutôt bon signe.

Et quand on observe des comportements aberrants, des agressions à notre société, on peut aussi se dire : comment fait-on pour que la société les accueille et leur donne leur chance ?

Exemple : suite tags inadmissibles qui ont souillé des tombes, j’ai essayé de comprendre comment on peut en arriver là. Néo-nazis et intégristes musulmans germent sur le même terreau, fait de rejet et d’humiliations.

Et si ces révoltes-là sont inadmissibles, il nous appartient de créer les conditions d’un autre avenir à la jeunesse que la régression, ou le laisser-aller généralisé.

C’est pourquoi, j’ai choisi ce thème pour les vœux, pour rappeler que nous avons le devoir de créer les meilleures conditions de vie à Loos (notamment sur l’emploi) mais aussi, tout simplement, en faisant confiance, en leur donnant leur chance.

Quelques diapos pour illustrer cette jeunesse et sur les conditions du meilleur épanouissement possible pour chacun, et pas seulement pour ceux qui ont les moyens.

Publicités

0 Responses to “Retour sur la cérémonie des voeux en mairie”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Jean François CARON

Maire de Loos en Gohelle

Rejoignez 3 233 autres abonnés

Articles les plus consultés

suivez moi sur twitter

Archives


%d blogueurs aiment cette page :