meilleurs voeux à tous

Je vous présente mes meilleurs vœux pour l’année 2011, et vous souhaite santé, joies et bonheur, ainsi qu’à vos proches.
Pour moi, l’année qui s’annonce est symbolisée par deux événements marquants de mon propre agenda du mois de janvier.

La traditionnelle cérémonie des vœux à Loos en Gohelle, ce vendredi tout d’abord, et une grande manifestation que j’organise le 28 janvier prochain.

A Loos, j’ai souhaité consacré la cérémonie de vœux à la jeunesse, les enjeux qu’elle affronte, ses espoirs. Nous vivons dans une société globalement vieillissante dans laquelle la jeunesse est désormais considérée comme une sorte de variable d’ajustement. Tous les arbitrages des politiques publiques sont globalement construits de manière à préserver les droits acquis, au détriment des jeunes.
Ils se retrouvent ainsi dans la difficulté, la précarité, l’impossibilité de trouver un emploi, de se loger, dans une logique de déclassement systématique d’une génération à l’autre, et de ce fait, sans horizon.
Affronter les difficultés auxquelles les jeunes ont à faire face aurait nécessité, depuis des années, des efforts accrus en matière d’enseignement, de logement, de plein emploi. Au lieu de cela, le gouvernement favorise, décision après décision, son électorat de base, et favorise l’économie de la rente. La réforme des retraites passée cet automne en est une illustration forte : maintenir les droits des retraités actuels et en reporter la charge sur les générations futures, qui pourtant n’ont pas accès à l’emploi.

Abandonnées, sans point d’appui sur lesquels se projeter dans un avenir meilleur, les jeunes sont souvent plongés dans la désespérance, la rancœur, le repli et sont ainsi la proie facile de mouvements extrémistes. Le récent article de Louis Chauvel (publié dans le Monde du 3 janvier) et qui partage cette analyse m’a conforté dans ce choix.

Il me parait crucial de pouvoir faire face à cette réalité.

Qu’est ce qu’une société qui n’a aucun horizon à proposer à sa propre jeunesse, qui ne l’intègre jamais en son sein, qui s’en méfie ?

La jeunesse pourtant est le moteur de toute société humaine. Si nous ne les intégrons pas nous sommes voués à la fossilisation de nos sociétés.

Je tiens à poser ces questions aux habitants de la ville et rechercher ensemble des solutions. Intégrer les jeunes dans la décision publique afin que leurs problématiques et leurs souhaits soient pris en compte dans les arbitrages, soutenir et favoriser la prise d’initiative, valoriser ces initiatives, engager aussi des actions publiques qui répondent à ces problématiques.
Le logement me parait être, par exemple, un levier puissant : engager un plan ambitieux de réhabilitation thermique des logements me parait de nature à créer des emplois localement pour les jeunes, à renforcer un parc de logements dont les charges seraient minimes, facilitant l’accès au logement pour chacun…

Il est indispensable que nous répondions collectivement à cet enjeu.

L’autre événement marquant de janvier, c’est le lancement des parcours d’interprétation de Loos-ville pilote du développement durable du 28 janvier.

Depuis une quinzaine d’années, Loos-en-Gohelle s’est engagée, avec et pour les Loossois, dans la construction d’un territoire qui tente de répondre aux exigences du développement durable. Un dispositif ambitieux de participation habitante a permis à une politique intégrant de manière transversale l’économie, le social et l’environnement basée sur les besoins de la population de voir le jour. Avec, en toile de fond, une prise en compte du long terme et l’idée que le local ne peut plus être déconnecté du global…
Après ces années d’expérimentation, on observe aujourd’hui des résultats tangibles dans différents domaines.
Un important travail de mise en lisibilité a été effectué, dont une étape structurante aura lieu le 28 janvier 2011 : la préfiguration d’un premier parcours d’interprétation du développement durable sur la commune, destiné à des publics aussi divers que les habitants, les chercheurs, les touristes, les scolaires et les randonneurs.
A travers ce projet, nous chercherons à identifier la manière dont le cas loossois éclaire le changement vers une société durable et, plus globalement, les initiatives et signaux qui nourrissent ce changement à travers le monde.

La transformation du modèle de société et de développement est le cœur de mon projet et constitue, je le pense une urgence, au regard des difficultés que nous rencontrons tous au quotidien. Comment construire ce changement, comment s’y atteler ensemble : avec les habitants, les visiteurs, les forces qui le souhaitent ? Comment généraliser les expériences qui marchent ? Voilà ce qui est visé à travers cette manifestation.

A cette occasion, les partenaires de la stratégie d’interprétation loossoise viendront expliciter leur méthode. La stratégie d’interprétation est le fruit d’une démarche de co-construction avec les habitants et les acteurs du territoire. Elle constitue donc en elle-même un résultat…
Enfin, deux temps d’échanges sur les enjeux auront lieu autour d’intervenants qui font référence. Cyria Emelianoff, Thanh Nghiem et Jean Gadrey pourront réagir et questionner les « résultats » loossois, ainsi qu’aborder l’importance d’outiller les habitants, de mesurer et de rendre visible la richesse impalpable pour favoriser une évolution des comportements et l’émergence d’une démocratie basée sur le lien social.
Michel Rocard, Pierre Radanne et Bernard Stiegler évoqueront quant à eux l’urgence d’opter pour un autre mode de développement et la manière d’opérer le changement de cap vers une société plus désirable pour tous.

N’hésitez pas à vous inscrire !!

Publicités

0 Responses to “meilleurs voeux à tous”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Jean François CARON

Maire de Loos en Gohelle

Rejoignez 3 188 autres abonnés

suivez moi sur twitter

Archives


%d blogueurs aiment cette page :