intelligence collective et villes en transition

Aujourd’hui, j’interviens dans un colloque organisé par Bayard presse sur la démocratie participative, l’intelligence collective qu’elle constitue et mobilise, dans la transformation des territoires. Ce sera l’occasion de parler de projet Loos-vile pilote du Développement Durable: d’évoquer la trajectoire de la ville, le projet qui nous anime et d’analyser les enseignements qu’on peut en tirer de ce point de vue.
J’interviens aux côtés de Thanh Nghiem, qui a beaucoup travaillé sur et avec Loos, et qui est spécialiste de ces questions d’intelligence collective.

Publicités

1 Response to “intelligence collective et villes en transition”


  1. 1 Philippe décembre 10, 2010 à 12:31

    J’adore l’association de ces 2 mots : Intelligence collective !
    C’est une évidence de bon sens, cette phrase et pourtant dans notre monde actuel, cette intelligence collective n’a pas sa place et c’est bien dommage.
    Les décisions sont prises par celui qui à le plus de pouvoir et il se fiche bien de savoir ce que pense son prochain ou même ceux qui subirons ses décisions.
    Notre monde d’arrivistes égoïstes parlent beaucoup (souvent pour ne rien dire d’ailleurs) et fait croire parfois qu’il écoute mais c’est juste du politiquement correct ….zut, j’ai laché le mot !!!

    Formidable choix que d’intervenir aux cotés de cette brillante dame …


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Jean François CARON

Maire de Loos en Gohelle

Rejoignez 3 233 autres abonnés

suivez moi sur twitter

Archives


%d blogueurs aiment cette page :