« Croissance verte » ou transformation de l’économie?

Sous l’impulsion des élus verts, la Région Nord-Pas de Calais n’a pas attendu le Grenelle ou la crise actuelle pour se donner les moyens d’assurer la création d’emplois liés à l’environnement et la transformation de son économie autour de ce domaine.  Depuis, le nombre d’entreprises travaillant dans ce secteur est passé de 400 à 600,  représentant 16 000 emplois dans la région accessibles aux salariés diplômés et à forte technicité comme aux ouvriers et aux personnes en insertion.

A l’approche des élections, le gouvernement ne jure que par la « croissance verte ». S’il est toujours heureux de voir les autres s’approprier ce que les écologistes martèlent depuis 15 ans, il faut quand même rappeler deux choses importantes.

D’abord, notre bilan. Sous l’impulsion des élus verts, la Région Nord-Pas de Calais n’a pas attendu le Grenelle ou la crise actuelle pour se donner les moyens d’assurer la création d’emplois liés à l’environnement et la transformation de son économie autour de ce domaine.

Dès les années 1990, par la mise en place d’un travail de recensement des gisements et d’expérimentation, la Région a développé, avec les acteurs, des filières d’emplois nouveaux :

                                   – la filière éolienne : mise en place d’une structure dédiée, appuyée sur des savoir-faire et des entreprises industrielles de la Région, avec aussi le développement de sites expérimentaux.

                                   – la valorisation des sédiments et boues de rivières et de ports de la Région. En partant d’un problème important auquel nous étions confrontés, nous avons  développé des savoir-faire, des métiers, des emplois et transformé ainsi l’économie faisant des déchets des matières premières.

                                   – le recyclage / la valorisation des déchets industriels, dont les entreprises de la région ne savaient que faire sinon les expédier pour traitement ailleurs. Là aussi, en travaillant sur la transformation de certains de ces déchets en matières premières, nous avons permis la création d’entreprises, de savoir-faire et d’emplois nouveaux. Dans ce domaine, les perspectives de création nette sont évaluées à 6000 emplois d’ici 2020.

                                   – l’éco construction et les éco matériaux. Dès les années 2000, la Région a été pionnière en matière d’expérimentation, de formation, d’’implication des acteurs. A la clé, la création d’emploi à la fois techniques mais aussi de conseil. Depuis 2002, à Loos-en-Gohelle, un outil dédié au développement des filières d’éco activités a été mis en place et anime un pôle d’excellence régional qui rayonne sur toute la région. Depuis, le nombre d’entreprises travaillant dans ce secteur est passé de 400 à 600,  représentant 16 000 emplois dans la région accessibles aux salariés diplômés et à forte technicité comme aux ouvriers et aux personnes en insertion.

Ensuite, notre différence: changement de modèle et justice sociale.

Répondre à l’urgence environnementale et sociale, ce n’est pas repeindre en vert un modèle qui nous a menés dans le mur. Nous ne sommes pas là pour replâtrer un système à bout de souffle. Face à la flambée programmée du prix du pétrole, face au réchauffement climatique, face à la perte de biodiversité qui menace notre existence sur Terre, face à la précarisation et à l’explosion des inégalités, nous avons des solutions qui remettent l’Homme, la qualité de la vie et la justice sociale au cœur du développement. Quand les uns veulent relancer le nucléaire, nous avons des acquis et un plan pour généraliser les énergies renouvelables qui, pour un euro investi, créent quatre fois plus d’emploi.

Changer de modèle, nous avons tout à y gagner.

Publicités

0 Responses to “« Croissance verte » ou transformation de l’économie?”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Jean François CARON

Maire de Loos en Gohelle

Rejoignez 3 188 autres abonnés

suivez moi sur twitter

Archives


%d blogueurs aiment cette page :